Capsules santé

LES FAUSSES CROYANCES DE LA PERTE DE POIDS

Vanessa Rivers


Les fausses croyances concernant la perte de poids

 
Pas de changement malgré tous vos essais? Vous avez  de la difficulté à perdre vos kilos superflus? Repensez vos stratégies et remettez-vous en question. 
 
Voici les fausses croyances les plus flagrantes concernant la perte de poids:
 

- Croire qu’il est possible de perdre du poids très rapidement sans le regain fatal.

C’est plutôt un processus à long terme qui requiert de la patience et de la discipline. 
 

- Les changements draconiens sont les plus bénéfiques.

Les régimes stricts sont difficiles à maintenir car ils mettent le corps en mode défensif, ce qui provoque une reprise de poids rapide dès un retour à la normal. Des habitudes de vie saines et constantes valent mieux  que des changements majeurs peu réalistes.
 

- La balance comme seule mesure du progrès.

Le chiffre sur la balance peut devenir une obsession sans nécessairement donner l’heure juste. Il y a place pour l’interprétation. La balance est efficace si elle est combinée avec une autre méthode comme l’essai d’un vêtement d’une taille plus petite, la mesure du tour de taille, le ruban à mesurer ou un test complet du genre InBody.
 

- Croire que les résultats seront optimaux seulement par la nutrition

Lorsque la perte de poids se fait uniquement en réduisant les calories, ceci place le corps en mode vulnérable à un regain de poids; il faut ajouter l’exercice au processus pour obtenir de meilleurs résultats et être en meilleur forme physique. Croire que l’entraînement peut compenser une mauvaise alimentation est aussi une fausse croyance car l’un ne va pas sans l’autre.
 

- Ne pas consommer assez de protéines 

La consommation de protéines (végétales ou animales) doit être élevée, que ce soit dans un processus de perte de poids, ou simplement pour maintenir son poids.
 

- Croire que nous engraissons en mangeant trop de gras 

Couper le gras entièrement de notre alimentation va provoquer plusieurs problèmes de santé. Il y a des bons et des mauvais gras et il est important d’intégrer les bons gras à une saine alimentation. 
 
Il y a aussi d’autres facteurs qui influencent l’incapacité à perdre du poids comme le manque de sommeil, le stress, un programme d’entraînement trop routinier ou les excès de la fin de semaine. En fait, la perte de poids est un mode de vie à long terme qui se fait progressivement et qui requiert l’intégration de l’activité physique à une bonne alimentation variée, au sommeil et à beaucoup de discipline. 
 

Ajouter un commentaire

triangle.gif